Addiction au sucre et solutions

Pourquoi et comment s’en libérer

C’est la somme de plusieurs pistes thérapeutiques, de prises de conscience, d’outils, de traitements sous fond d’un puissant engagement et la mise en place de choses pour ne plus « en avoir besoin de se réconforter » qui activent les facteurs de réussite de la démarche.
On enlève plus facilement sa béquille quand on en a plus besoin.
Soyons réaliste l’addiction au sucre est un fléau de société et pas une « problématique » simple à traiter !

Sûrement parce que la SEULE vraie drogue qui englobe toutes les autres (cocaïne, alcool, cannabis, médoc, pain)
c’est le sucre et la PLUS DURE à corriger car l’on est « créé » pour chercher le sucre pour survivre car c’est le principal carburant
et que dans la nature il est rare (dans le passé on le cherchait partout et c’était la récompense suprême du cueilleur)
Alors qu’aujourd’hui il est partout ! TROP !

Cette drogue c’est surtout chercher à sécréter de la dopamine, de la sérotonine, activer les circuits de récompense…
Qui produisent des effets apaisants, rassurants, réconfortants, remplissants, sécurisants et TOXIQUES
aussi MANGER DU SUCRE c’est la solution la + simple et accessible de nos jours pour le + grand nombre.

Le BB connecte son addiction dès le stade fœtal c’est la seule chose qui l’apaise vraiment alors chaque fois que
l’on est brassé, seul, s’ennuie, doute, se sent en manque, troublé, inquiet, impatient, triste, anxieux, en colère, frustré…
la plupart d’entre nous cherchons à stimuler les hormones du réconfort et du bonheur, du plaisir et du réconfort, de la plénitude

Il serait tout aussi efficace de méditer, partir faire du sport, câliner, créer, pratiquer yoga ou Qi-gong, se masser, respirer  en conscience
MAIS la voie la + RAPIDE et sûre c’est de manger du sucré…. de la douceur qui « console et répare »
avec du gras aussi c’est encore mieux comme chocolat, biscuits, mélanges de fruits secs, mueslis, pâtisseries, bonbons….
ou sous le format sucré/salé des chips, fromages ou le sucre déguisé dans l’alcool comme le vin la bière et tous les alcools et les boissons aux goûts sucrées…

Un champignon profiteur et ravageur le « candida albicans » profite de la situation pour se surdévelopper et devenir tyrannique détruire l’équilibre de la flore et exiger toujours plus de sucres pour continuer à pulluler tranquillement et lui la méditation, le sport ou la tendresse et tout ça, ça le nourrit pas !  🙂
Alors il incite à manger du sucre, encore et toujours pour se nourrir encore et toujours

Détails de remèdes naturels
Acide caprylique, lapacho, bromélaïne, propolis, pépins de pamplemousse, ail, olivier, berbérine, origan…

Candidose : article intéressant
https://www.plus-saine-la-vie.com/sante/15-antifongiques-naturels-anti-candida-albicans/

Si vous souffrez de ce soucis et qu’il prend de la place dans votre vie et perturbe votre équilibre psychologique, pondéral et métabolique
n’hésitez pas à consulter , je me tiens aussi à votre disposition pour ça…

Agir sur l’état intérieur (sérotonine…) et les « envies  » de sucres et sur d’autres biais avec :
Griffonia
Gynemna Sylvetris
Chrome + Tryptophane + Vit B
Neem
Gemmothérapie de Figuier
Glutamine
Cannelle
Méditation, activités physiques, respiration, massage, tendresse, nature, yoga, Qi-gong, thérapies, gestion émotionnelle…